Ciophotos

Accueil / HISTOIRE / Moyen Age / Pouvoir royal /

Gisants de la basilique de St Denis : la commande de Saint Louis

commande_st_louis.jpg Gisants de la basilique de St Denis : Charles VMiniaturesContreforts et arcs-boutants de la basilique de Saint DenisGisants de la basilique de St Denis : Charles VMiniaturesContreforts et arcs-boutants de la basilique de Saint DenisGisants de la basilique de St Denis : Charles VMiniaturesContreforts et arcs-boutants de la basilique de Saint DenisGisants de la basilique de St Denis : Charles VMiniaturesContreforts et arcs-boutants de la basilique de Saint DenisGisants de la basilique de St Denis : Charles VMiniaturesContreforts et arcs-boutants de la basilique de Saint DenisGisants de la basilique de St Denis : Charles VMiniaturesContreforts et arcs-boutants de la basilique de Saint Denis

Pour asseoir la légitimité de la dynastie des Capétiens Louis IX fait installer les gisants des rois mérovingiens et carolingiens dans la basilique qu'il fait modifier. Ici c'est la commande de 1263. Sur les 16 gisants d'origine il en reste 14 dont Pépin le bref, Charles Martel, Philippe IV le Bel, Philippe le Hardi ...

Auteur
Galopeau de Almeida
Ajoutée le
Mardi 26 Juillet 2011
Dimensions
1024*768
Fichier
commande_st_louis.jpg
Poids
217 Ko
Visites
18398

1 commentaire

Ajouter un commentaire

  • Vincent G. - Mercredi 26 Novembre 2014 17:31
    Bonjour,
    La commande de saint Louis n'inclut pas les gisants de Philippe le Hardi (son fils) et de Philippe le Bel (son petit-fils).
    Les gisants de la commande dite de Saint-Louis concerne les rois des trois premières dynasties françaises, à savoir les Mérovingiens, les Carolingiens et les Capétiens (jusqu'à saint Louis, bien évidemment).
    Nous trouvons par exemple Clovis II pour les Mérovingiens.
    Charles Martel, Pépin le Bref, Bertrade de Laon (son épouse), Carloman I (frère de Charlemagne), Ermentrude (épouse de Charles le Chauve) Louis III et Carloman II pour les Carolingiens.
    Eudes de Paris, Hugues Capet, Robert II le Pieux, Constance d'Arles (son épouse), Henri Ier, Louis VI le Gros, Philippe de France (son fils), Constance de Castille (épouse de Louis VII) pour les Capétiens.
    Sur les 16 effigies royales établies par saint Louis en 1263, deux ont été détruites à la Révolution française - celles d'Eudes de Paris et de Hugues Capet. Les 14 restantes sont placées à peu près à leur endroit d'origine, dans le transept de l'abbatiale.
    Cordialement
    :bonjour: