Ciophotos

Accueil / Notions de géographie / Frontières /

Pont Ouest de Mitrovica

CIMG0745.JPG Pont du Bosphore||<img src=_data/i/galleries/GEOGRAPHIE/ASIE/Moyen-Orient/Turquie/BosphorePont-th.jpg> Miniatures Derry, murals||<img src=_data/i/galleries/GEOGRAPHIE/EUROPE/Europe-Occidentale/Irlande/derryhblock-th.jpg> Pont du Bosphore||<img src=_data/i/galleries/GEOGRAPHIE/ASIE/Moyen-Orient/Turquie/BosphorePont-th.jpg> Miniatures Derry, murals||<img src=_data/i/galleries/GEOGRAPHIE/EUROPE/Europe-Occidentale/Irlande/derryhblock-th.jpg> Pont du Bosphore||<img src=_data/i/galleries/GEOGRAPHIE/ASIE/Moyen-Orient/Turquie/BosphorePont-th.jpg> Miniatures Derry, murals||<img src=_data/i/galleries/GEOGRAPHIE/EUROPE/Europe-Occidentale/Irlande/derryhblock-th.jpg> Pont du Bosphore||<img src=_data/i/galleries/GEOGRAPHIE/ASIE/Moyen-Orient/Turquie/BosphorePont-th.jpg> Miniatures Derry, murals||<img src=_data/i/galleries/GEOGRAPHIE/EUROPE/Europe-Occidentale/Irlande/derryhblock-th.jpg>

Dans Mitrovica, la traversée de l'Ibar ne peut se faire que par deux ponts : le pont ouest (ici sur la photographie) et le pont est. Ceux-ci sont des points de passage obligés pour aller d'une rive à l'autre. Cette séparation par l'Ibar explique les particularités de la fixation historique des communautés à Mitrovica.

Le pont Ouest a été détruit pendant la guerre, à la fois comme axe de communication primordial, et comme symbole d'un lien possible entre les communautés. Ce nouveau pont a été conçu pour être grandiose, se voulant ainsi un symbole de la réconciliation entre les communautés, afin de créer un axe entre Serbes et Albanais de Mitrovica. Mais force est de constater que, même en temps de période de stabilité, les habitants ignorent ce pont : seuls s'y baladent les militaires de la KFOR, les acteurs de la communauté internationale, et anecdotiquement quelques journalistes, quelques chercheurs et quelques "touristes".

Pendant les périodes de manifestations ou d'émeutes, ce pont devient un point focal de la violence puisqu'il permet le passage des émeutiers vers l' "autre" quartier, l' "autre" ville de Mitrovica, là où l' "Autre" vit. En définitive, l'espace pratiqué des habitants de la ville de Mitrovica se conçoit en fonction de ce pont : chacun reste dans son quartier et l'entre-soi communautaire se renforce au fur et à mesure du temps.
Ces photographies ont été publiées dans mes mémoires de maîtrise (2004) et de DEA (2005) et les commentaires sont des extraits de ces mêmes documents.
photographie prise en mars 2004, par B. TRATNJEK

Auteur
Bénédicte TRATNJEK
Dimensions
640*480
Fichier
CIMG0745.JPG
Poids
83 Ko
Visites
17426

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image